Pas de traitement de faveur pour les francophones

Le Grand Conseil a par ailleurs rejeté la motion « Apprentis francophones dans l’administration cantonale » aujourd’hui. Le législatif a dit non au texte de Peter Gasser par 73 voix contre 53 et 6 abstentions. Le député PSA de Bévilard demandait que des mesures soient mises en place pour inciter l’administration à engager plus de jeunes parlant le français. Les opposants au texte ont indiqué qu’ils ne voulaient pas d’un traitement de faveur pour les francophones et que le canton en faisait déjà assez. /mdu

18.11.2015 - 17:53
Actualisé le 18.11.2015 - 17:53

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus