Plus de droits pour les communes confrontées aux gens du voyage

Des gens du voyage se sont installés sans autorisation vers la Gare des Marchandises de Bienne. Les gens du voyage s'installent souvent en ville de Bienne, ici près de la gare aux marchandises (photo: archives)

Les communes disposeront de davantage de latitude pour agir lorsque des gens du voyage s’installent sur leur territoire. Les députés ont accepté mercredi par 87 voix contre 50 et 4 abstentions une motion des députés UDC Mathias Müller et Manfred Bühler, d’Orvin et Cortébert. Le texte visait notamment à donner aux communes la compétence de faire évacuer les campements par la police dans les 24 heures. Le texte a été approuvé contre l’avis du Conseil-exécutif, qui proposait son rejet. Le gouvernement bernois estimait que la loi en vigueur offrait déjà suffisamment de latitude aux communes. /ast

26.11.2015 - 15:01
Actualisé le 26.11.2015 - 15:01

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus