Pas de spéculation alimentaire : le débat

Thomas Stettler et Pierre-Alain Fridez Pierre-Alain Fridez et Thomas Stettler

On ne joue pas avec la nourriture. Même en bourse. C’est l’argument des partisans de l’initiative « pas de spéculation sur les denrées alimentaires », sur laquelle vous voterez le 28 février prochain. Une initiative inutile et chère à en croire les opposants. Nous en avons débattu avec le Conseiller national socialiste jurassien Pierre-Alain Fridez, favorable à l’initiative, et le député UDC jurassien et agriculteur Thomas Stettler, qui est lui opposé. /cad

Réécoutez le débat

12.02.2016 - 14:35
Actualisé le 12.02.2016 - 19:42

Actualités suivantes

Articles les plus lus