Crues et sécheresse ont rythmé l’année 2015

 Le Lac de Bienne a débordé au mois de mai 2015. (photo: archives)

Le dernier bulletin hydrographique du canton de Berne vient de paraître. Il dresse le bilan des précipitations et du niveau des eaux de l’année dernière. Celle-ci a été marquée par des conditions météorologiques allant d’un extrême à l’autre. Aux précipitations proches des records de la fin du printemps ont succédé une canicule d’abord, puis une longue période de sécheresse, qui a persisté jusqu’à la fin de l’année.

Des nappes phréatiques peu fournies

Malgré les records du mois de mai, les précipitations annuelles n’ont atteint que 60 % à 85 % de la moyenne pluriannuelle dans la plupart de régions en raison du temps sec du deuxième semestre. Grâce aux fortes pluies du mois de mai, le niveau des nappes phréatiques était supérieur à la moyenne au début de la vague de chaleur estivale. Il a ensuite constamment diminué. À certains endroits, les nappes phréatiques ont atteint leur niveau le plus bas depuis le début des mesures. /comm-seb

22.02.2016 - 05:54
Actualisé le 22.02.2016 - 05:54

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus