Un crédit pour les jeunes requérants d'asile

Il faut débloquer davantage d’argent pour l’encadrement et l’hébergement des requérants d’asile mineurs non accompagnés. C’est l’avis de la majorité de la Commission de la sécurité du Grand Conseil qui propose au plénum d’approuver en crédit de 4 millions de francs en ce sens. Une minorité de la Commission s’oppose à cette enveloppe et estime que le système actuel d’hébergement des enfants et adolescents est trop onéreux et inefficace. /nme  

24.02.2016 - 16:09
Actualisé le 24.02.2016 - 16:17

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus