Une partie de l’histoire régionale refait surface

Couverture du journal de Lydie-Amie Farron Couverture du journal de Lydie-Amie Farron - Mémoires d’Ici, Fonds Claude Farron

Il est désormais possible de plonger dans une partie de l’histoire régionale grâce à un personnage peu connu du grand public. Des documents exceptionnels seront présentés au public jeudi prochain à la Bibliothèque régionale de Tavannes dans le cadre du 1150e anniversaire de la commune. Ils témoignent du parcours de Lydie-Amie Farron. Cette jeune institutrice a quitté la Vallée de Tavannes fin juillet 1837 pour se rendre en Russie. Elle a été engagée chez un général à Moscou. Durant plus de 20 ans, la Tavannoise a consacré son temps et son savoir au service des familles russes. Mémoires d’ici est en possessions d’une trentaine de cahiers dans lesquels Lydie-Amie Farron a relaté notamment sa vie à l’étranger et son mal du pays. /comm+anl

21.04.2016 - 13:57
Actualisé le 22.04.2016 - 09:34

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus