Jean-Claude Chevalier jette l’éponge

Jean-Claude Chevalier, maire de Crémines Jean-Claude Chevalier, maire de Crémines

Le maire de Crémines quitte son poste. Jean-Claude Chevalier rendra son tablier à fin mai, selon plusieurs quotidiens régionaux, une démission qui intervient au lendemain de l’annonce d’un nouveau recours contre le projet de fusion du Cornet. Carole Ristori, vice-maire, assurera l’intérim jusqu’à l’organisation d’une élection partielle, dont la date reste à définir.

Réélu tacitement le 9 octobre dernier, Jean-Claude Chevalier dit « en avoir marre ». Les tensions à la commune se font plus pressantes, à cela s’ajoutent des ennuis familiaux et professionnels. Le dossier de la fusion en particulier a rendu l’atmosphère pesante au sein du Conseil communal. Désormais majoritairement pro-fusion, l’exécutif ferait passer le projet avant tous les autres, selon le maire. Le vote communaliste a également marqué les fronts. /iqu

30.04.2016 - 06:54
Actualisé le 30.04.2016 - 06:55

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus