Les élèves passent d’abord

Gymnase du lac Le SEJB souhaite que les communes acceptent d'envoyer les élèves francophones en filière gymnasiale bilingue à Bienne dès la 10H

Les élèves ne doivent pas faire les frais de divergences entre la Direction de l’instruction publique et les communes : le Syndicat des enseignants du Jura bernois se dit vendredi « extrêmement déçu par la décision prise par certaines communes au sujet de la filière bilingue du gymnase ». Afin de sauvegarder cette filière à Bienne, la DIP souhaite que les élèves francophones la rejoignent dès la 10ème année Harmos, soit une année plus tôt qu’actuellement. St-Imier a notamment refusé d’adhérer à ce projet lors de son dernier conseil de ville. Le SEJB invite « les communes concernées à revoir leur position ». Reste aussi à voir ce que décideront Moutier et La Neuveville. Les deux communes doivent encore s’exprimer à ce propos. /ast

24.06.2016 - 15:17
Actualisé le 24.06.2016 - 15:17

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus