Les élèves passent d’abord

Les élèves ne doivent pas faire les frais de divergences entre la Direction de l’instruction ...
Les élèves passent d’abord

Gymnase du lac Le SEJB souhaite que les communes acceptent d'envoyer les élèves francophones en filière gymnasiale bilingue à Bienne dès la 10H

Les élèves ne doivent pas faire les frais de divergences entre la Direction de l’instruction publique et les communes : le Syndicat des enseignants du Jura bernois se dit vendredi « extrêmement déçu par la décision prise par certaines communes au sujet de la filière bilingue du gymnase ». Afin de sauvegarder cette filière à Bienne, la DIP souhaite que les élèves francophones la rejoignent dès la 10ème année Harmos, soit une année plus tôt qu’actuellement. St-Imier a notamment refusé d’adhérer à ce projet lors de son dernier conseil de ville. Le SEJB invite « les communes concernées à revoir leur position ». Reste aussi à voir ce que décideront Moutier et La Neuveville. Les deux communes doivent encore s’exprimer à ce propos. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus