Son bureau : le lac de Bienne

Devenir capitaine d’un bateau et voguer sur le lac de Bienne est un travail de longue haleine ...
Son bureau : le lac de Bienne

Thomas Lösli Thomas Lösli à la barre du MS Chasseral

Devenir capitaine d’un bateau et voguer sur le lac de Bienne est un travail de longue haleine. Thomas Lösli navigue sur les flots seelandais depuis sept ans. Du haut de sa cabine, il conduit déjà des bateaux comme le MS Chasseral, une embarcation qui peut accueillir jusqu’à 300 passagers. Mais ce marin d’eau douce est loin d’avoir terminé sa formation. Comme il nous l’a confié lors de notre reportage sur les métiers d’été, il faut compter entre 12 et 15 ans avant de pouvoir se frotter aux plus gros navires comme le « Ville de Bienne », dont la capacité est de 500 voyageurs. /jefa

Reportage à bord du MS Chasseral en compagnie de Thomas Lösli


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus