Pas de répit pour les fournisseurs de mobilier scolaire

Pendant que les enfants sont en vacances, les fournisseurs de mobilier scolaire transpirent ...
Pas de répit pour les fournisseurs de mobilier scolaire

Du nouveau mobilier scolaire pour le collège du Châtelet à Bienne Du nouveau mobilier scolaire pour le collège du Châtelet à Bienne

Pendant que les enfants sont en vacances, les fournisseurs de mobilier scolaire transpirent. Les livraisons s’enchaînent, comme à Tavannes où l’entreprise Zésar est en plein « coup de feu ». Pour le fournisseur du Jura bernois, 70% de ses commandes sont honorées pendant les relâches. Parmi ses clients, la ville de Bienne, où le collège du Châtelet fait peau neuve durant l’été. Mardi, elle a livré une partie de l’ameublement nécessaire aux élèves seelandais qui profiteront de nouvelles chaises et de nouvelles tables à partir de la rentrée.

Un matériel en constante évolution

Le pupitre en bois de grand-papa posé statiquement face au professeur, c’est terminé. Les nouvelles manières d’enseigner, par exemple en petits groupes, ont poussé les fabricants à s’adapter aux méthodes d’enseignements. Selon Philippe Lehmann, responsable des ventes chez Zésar, « les nouveaux types d’apprentissages nécessitent mobilité et flexibilité. Désormais, les bureaux sont facilement modulables et déplaçables ». Un accent particulier est également mis sur la santé des utilisateurs. Le but : trouver la meilleure position pour augmenter l'efficacité et améliorer la concentration. / jefa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus