Le budget passe facilement la rampe à St-Imier

St-Imier tient son budget 2017. Le Conseil de ville s’est réuni jeudi soir. La première séance ...
Le budget passe facilement la rampe à St-Imier

St-Imier tient son budget 2017. Le Conseil de ville s’est réuni jeudi soir. La première séance après la pause estivale s’est déroulée dans le calme dans la salle des délibérations. Le législatif imérien a accepté, à l’unanimité et sans grande discussion, le budget 2017. Ce dernier table sur un déficit de 602'957 francs avec une quotité d’impôt inchangée à 1,75.

Les deux crédits à l’ordre du jour ont également été acceptés facilement. Le premier, qui se monte à 217'000 francs, concerne la dépollution du secteur de l’ancienne usine à gaz. Le deuxième crédit de 200'000 francs est pour sa part destiné à la rénovation du réseau basse tension à la rue du Soleil.

Les vélos électriques n'ont pas séduit

Le Conseil de ville a encore donné son accord à la donation des vestiaires communaux de la patinoire à la nouvelle société anonyme Erguel Sports SA, ainsi qu’au rapport final de la commission temporaire « Indépendance énergétique, St-Imier ville novatrice ». Les élus n’ont par contre pas été satisfaits par les conclusions de la commission temporaire « Des vélos électriques à St-Imier ». Par quinze voix et dix abstentions, le législatif a décidé de considérer le rapport comme intermédiaire et de le renvoyer au groupe de travail pour une étude plus approfondie. A noter encore que six membres ont été nommés pour constituer la commission temporaire « Diversités et richesses culturelles ». /mdu


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus