L’heure d’hiver tend les tétines

Le passage à l’heure d’hiver perturbe un peu les vaches. Peu d’animaux sont, comme nous, soumis ...
L’heure d’hiver tend les tétines

 La traite a eu lieu une heure plus tard dimanche matin.

Le passage à l’heure d’hiver perturbe un peu les vaches. Seuls quelques animaux sont, comme nous, soumis à un rythme horaire: les autres se lèvent généralement en fonction du soleil et des saisons. Cependant, les vaches sont dépendantes de la traite, et dimanche matin, celle-ci a eu lieu 60 minutes plus tard que d’habitude à cause du changement d’heure. Elles accumulent ainsi un peu plus de lait que d'habitude. Nicolas Pape est agriculteur à Pleigne, dans la vallée de Delémont, son troupeau est composé d’environ 200 bovins dont 90 vaches laitières. Léandre Berret s’est rendu avec lui en salle de traite, aux aurores, sous l’œil impatient du bétail. (Un reportage à écouter sur la version classique du site).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus