Récolte de miel 2016: le Jura bernois limite la casse

Pour 2016, les récoltes du nectar en Suisse resteront dans les mémoires comme les pires des ...
Récolte de miel 2016: le Jura bernois limite la casse

Espace abeilles, abeilles L'année a été rude pour les apiculteurs helvétiques

Il faudra tartiner son miel avec précaution dans les mois à venir. Pour 2016, les récoltes en Suisse resteront dans les mémoires comme les pires des dernières années. En moyenne, le total des collectes de miel par ruchée en 2016 atteint 13,9 kg, un résultat encore plus mauvais que les 14,2 kg de 2014, et bien loin des 29,1 kg de 2011, d'après les informations émanant de la Schweizerische Bienen-Zeitung. Le mensuel spécialisé fonde ses calculs sur une enquête en ligne auprès de 885 apiculteurs helvétiques.

Le Jura bernois s'en sort bien

« Dans le Jura bernois, on a remarqué que ce n'est pas une grande année. C'est plutôt une année moyenne, mais pas non plus catastrophique » confirme Stéphane Lüdi, conseiller apicole pour la région. « On vit dans une région spéciale du point de vue de l'apiculture. On a beaucoup de pâturages, de forêt, et peu de cultures intensives, ce qui fait que les abeilles ont plusieurs possibilités pour butiner. Cela explique peut-être le fait que le Jura bernois soit un peu moins touché que d'autres régions » a ajouté le citoyen de Saules.

Aucune incidence sur les prix

La mauvaise récolte de cette année ne devrait quasiment pas avoir d'effet sur le prix du miel produit par les apiculteurs privés de la région, estime Stéphane Lüdi. En revanche, celui qui oeuvre également comme vulgarisateur apicole imagine que le prix de la production professionnelle pourrait légèrement augmenter dans les mois à venir.

La météo comme facteur explicatif

Pour Stéphane Lüdi, la météo est en grande partie responsable de cette mauvaise récolte : « le mois de juin a été humide et froid, ce qui n'a pas favorisé l'éclosion des fleurs à ce moment-là. Ensuite, le temps sec a nui au développement du nectar dans les fleurs et du miellat sur les arbres, ne permettant pas aux abeilles de se servir comme il fallait ». / jefa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus