La conduite assistée n'est pas autonome

La transition vers la voiture autonome pourrait semer le péril sur la route. Pour le Bureau ...
La conduite assistée n'est pas autonome

Les systèmes d'assistance à la conduite ne remplacent pas encore l'attention du conducteur. Les systèmes d'assistance à la conduite ne remplacent pas encore l'attention du conducteur. Photo : BPA

La transition vers la voiture autonome pourrait semer le péril sur la route. Pour le Bureau de prévention des accidents, les conducteurs risquent de trop se fier à la technologie alors qu’elle est encore imparfaite.

Le BPA soutien pourtant les systèmes d’assistance à la conduite, qui pourraient prévenir la moitié des accidents selon son communiqué, publié mercredi. Mais il s’agit de distinguer entre ceux favorisant la sécurité, comme le freinage automatique, et ceux misant sur le confort. Pour le BPA, le problème se situe dans la transition avec la voiture partiellement autonome, dont le conducteur n’est pas conscient des limites.

Les systèmes d'assistance à la conduite ont été éprouvés sur les modèles Mercedes Classe E, Model S de Tesla et Volvo S90. Ils sont encore insuffisamment aboutis selon le test du TCS et du BPA. /sca


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus