Sonceboz gèle son bâtiment de la petite enfance

Le bâtiment de la petite enfance devra attendre à Sonceboz-Sombeval. Le conseil municipal ...
Sonceboz gèle son bâtiment de la petite enfance

Le maire de Sonceboz-Sombeval, Paul-André Jeanfavre, se veut rassurant et explique que le projet n'est pas abandonné Le maire de Sonceboz-Sombeval, Paul-André Jeanfavre, se veut rassurant et explique que le projet n'est pas abandonné

Le bâtiment de la petite enfance devra attendre à Sonceboz-Sombeval. Le conseil municipal a décidé de geler le projet pour des raisons budgétaires. L’édifice prévu initialement devait notamment regrouper l’école enfantine, la crèche, l’école à journée continue, ainsi que des locaux à disposition de la commune. Un concept a été retenu sur la base d’un concours d’architecture, mais il s’est avéré trop cher au vu des finances communales avec un coût estimé de 5,2 millions de francs.

Un projet alternatif encore plus cher

Les autorités ont ensuite revu leurs ambitions à la baisse et ont planché sur une solution alternative, par le biais d’une construction évolutive qui aurait pu être faite en deux phases. Il s’est avéré que ce projet était encore plus cher, explique le maire Paul-André Jeanfavre. Raison pour laquelle l’idée de bâtiment de la petite enfance a été suspendue provisoirement.

Perspectives financières difficiles

Les autorités n’ont pas souhaité augmenter la quotité d’impôt pour financer ce projet. A cela s’ajoute le fait que la planification financière de la commune est encore incertaine pour l’avenir, notamment en raison de la troisième réforme de l’imposition des entreprises. Cette dernière pourrait faire baisser les rentrées fiscales de 30 %. Les autorités ne veulent pas s’endetter et prendre le risque de se retrouver sous la tutelle du canton.

Des priorités à fixer

En attendant que les finances permettent de réaliser le bâtiment de la petite enfance, des solutions transitoires devront être trouvées pour l’école enfantine, la crèche et l’école à journée continue. Le Conseil municipal doit fixer ses priorités lors de sa séance de lundi prochain./ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus