Des pistes pour développer Valbirse

Valbirse réfléchit à son avenir et à son attractivité. La commune a présenté jeudi matin les ...
Des pistes pour développer Valbirse

Roxane Muehlethaler a présenté son étude jeudi matin à Valbirse, aux côtés du maire Paolo Annoni Roxane Muehlethaler a présenté son étude jeudi matin à Valbirse, aux côtés du maire Paolo Annoni

Valbirse réfléchit à son avenir et à son attractivité. La commune a présenté jeudi matin les conclusions d’une étude réalisée par Roxane Muehlethaler, une étudiante de la HE-Arc Gestion qui a grandi à Reconvilier. Dans son travail de Bachelor, elle s’est intéressée aux stratégies de développement démographique de la commune de Valbirse. Elle a pour ce faire interrogé des professionnels de l’immobilier et distribué plus de 1’400 questionnaires aux habitants. Environ 200 ont répondu. Roxane Muehlethaler a ensuite élaboré une série de recommandations à l’intention de la commune.

Elles vont du réaménagement des abords de la route cantonale après l’ouverture de l’A16 à l’esthétisme du mobilier urbain, en passant par l’importance de mieux informer la population. Valbirse doit aussi travailler son image. L’étude montre que la commune jeune de moins de deux ans est encore peu connue, alors que les villages qui la composent le sont. Roxane Muehlethaler explique que les autorités devraient développer une brochure pour présenter Valbirse, mais aussi capitaliser sur la Tour de Moron, qui est un symbole fort. L’accent doit aussi être mis sur les écoles, qui sont un véritable atout pour attirer de nouvelles familles. La commune planche déjà sur leur réorganisation, selon le maire Paolo Annoni.

Les propositions de Roxane Muehlethaler seront présentées au conseil communal qui décidera lesquels il souhaite appliquer et de quelle manière. Les autorités indiquent encore qu’elles souhaitent atteindre l’objectif de 4'750 habitants en 2040, contre un peu plus de 4'040 actuellement. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus