Les éoliennes ne sont pas des tueuses en série...

Suisse Éole réagit positivement à l'étude de la Confédération sur les collisions d'oiseaux ...
Les éoliennes ne sont pas des tueuses en série...

 Chaque éolienne du parc du Peuchapatte tue en moyenne 20 oiseaux par année: un nombre peu élevé pour Suisse Éole. Photo: Alpiq

Suisse Eole réagit positivement aux résultats de l’étude publiée lundi par l’Office fédéral de l’environnement. L’association pour la promotion de l’énergie éolienne en Suisse souligne que la moyenne de 20 oiseaux tués annuellement par une éolienne est bien inférieure à ce qui était craint lors de la construction des installations et loin des estimations brandies par les adversaires de l’éolien, qui évoquaient 1700 oiseaux morts par installation. Pour comparaison, 10 millions d'oiseaux meurent chaque année en Suisse en s'assommant contre des façades en verre et des vitrages et deux millions sont victimes des chats domestiques, selon Suisse Éole.

Les promoteurs de l'énergie éolienne relèvent aussi qu’aucun oiseau mort retrouvé au Peuchapatte n'appartenait à des espèces menacées ni à des espèces d’oiseaux de proie. L’association voit donc dans les résultats de cette étude un signal positif pour l’énergie éolienne, dans la perspective de la stratégie énergétique 2050. /comm-gwe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus