Retrouver les animaux blessés : un travail de chien

Les animaux blessés par des voitures ou des chasseurs s’enfuient parfois, et il faut les retrouver ...
Retrouver les animaux blessés : un travail de chien

L'un des 32 chiens des gardes-faune bernois. L'un des 32 chiens des gardes-faune bernois.

Les animaux blessés par des voitures ou des chasseurs s’enfuient parfois, et il faut les retrouver pour abréger leur souffrance. Cette tâche est confiée à 32 chiens mis à disposition des gardes-faune bernois. Chaque année, ils procèdent à environ 2000 recherches. Ils traquent ainsi le tiers des animaux sauvages blessés lors d’accidents de la route, ainsi que 300 bêtes qui ont échappé aux chasseurs après avoir été touchées. Leur travail a été présenté à la presse mardi matin dans l’Emmental. Chaque chien est entraîné pendant au moins deux ans. Ils doivent notamment pouvoir suivre des traces de sang, trouver un oiseau blessé ou sortir un canard malade de l’eau. Leur carrière dure ensuite une dizaine d’années, après quoi ils coulent des jours paisibles dans leur famille d’accueil. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus