La police doit rester bilingue

Le bilinguisme dans la police cantonale bernoise doit rester inscrit dans la loi. Le Conseil ...
La police doit rester bilingue

La Police cantonale bernoise

Le bilinguisme dans la police cantonale bernoise doit rester inscrit dans la loi. Le Conseil des affaires francophones du district bilingue de Bienne a pris position sur la nouvelle loi bernoise sur la police actuellement en consultation. Jusqu’ici, le texte imposait que des agents de langue française soient présents à tous les niveaux des forces de l’ordre, et dans une proportion adéquate. La révision fait disparaître cet article, qui n’apparaît plus que dans les commentaires. Le CAF estime qu’en procédant ainsi le canton affaiblit cette disposition. La loi prévoit aussi que les agents disposent de connaissances « de base » dans l’autre langue officielle. Le CAF approuve cette disposition, mais demande que les exigences soient plus élevées dans l’arrondissement administratif de Bienne, qui est officiellement bilingue. /comm+ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus