Berne veut des épreuves olympiques sur son sol

Le canton de Berne se mobilise pour une organisation partagée des Jeux olympiques et paralympiques ...
Berne veut des épreuves olympiques sur son sol

La Tissot Arena pourrait notamment accueillir des matches de hockey sur glace La Tissot Arena pourrait notamment accueillir des matches de hockey sur glace

Le canton de Berne se mobilise pour une organisation partagée des Jeux olympiques et paralympiques. Le Conseil-exécutif a fait part de son soutien à la candidature « 2026. Les Jeux Swiss Made » mercredi. Le gouvernement bernois propose de libérer 1 million de francs, si le comité de Swiss Olympic retient le projet pour une candidature internationale. Cette somme serait alors prélevée sur le Fonds de loterie.

Des matches à Bienne et à Berne

Selon le concept proposé, le centre des Jeux serait le canton du Valais avec comme ville hôte Sion, et un deuxième village olympique est prévu à Thoune. Des épreuves se tiendraient également dans d’autres régions. Bienne et Berne pourraient ainsi accueillir des matches de hockey sur glace. Les épreuves de saut à ski, de combiné nordique et éventuellement de ski de fond se tiendraient elles à Kandersteg.

Le Conseil-exécutif appuie ce projet car il estime qu’il permettrait de donner au canton de Berne une image de destination touristique attractive et de le présenter comme un rendez-vous pour les sports d’hiver.

Des Jeux plus économes

Dès 2026, le Comité olympique appliquera de nouveaux critères de sélection. Les Jeux devront être plus économiques et moins gigantesques. Les lieux disposant déjà d’infrastructures sportives seront privilégiés par rapport à ceux qui nécessitent d’importants projets de construction. Les activités ne devront pas ailleurs plus être obligatoirement organisées au même endroit, ce qui permet d’envisager une collaboration suprarégionale. Des nouveaux critères qui renforcent les chances de réussite d’une candidature suisse. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus