2017 en ligne de mire

L’année 2017 vient de commencer, et elle sera marquée par plusieurs échéances importantes dans ...
2017 en ligne de mire

2017

L’année 2017 vient de commencer, et elle sera marquée par plusieurs échéances importantes dans le Jura bernois.

La première à retenir sera l’élection à la préfecture du Jura bernois. Selon nos informations, elle se tiendra le 21 mai. La date doit encore être ratifiée par le Conseil-exécutif la semaine prochaine. Trois candidats sont en course actuellement pour succéder au socialiste Jean-Philippe Marti. Il s’agit de son collègue de parti Hervé Gulloti, du PEV Patrick Gsteiger et de la PLR Stéphanie Niederhauser.

Après cela viendra l’événement majeur de cette année : le vote de Moutier sur son appartenance cantonale. Tous les regards seront tournés vers la cité prévôtoise le 18 juin, pour un scrutin qui s’annonce aussi serré qu’historique. Si Moutier décide de rejoindre le Jura, Belprahon, Grandval, Crémines, et Sorvilier disposeront d’un délai de trois mois pour organiser leur propre scrutin, mais pourraient aussi y renoncer.

Concernant Crémines et Grandval, elles devront aussi se prononcer sur le projet de fusion des communes du Cornet, dans lequel elles sont engagées avec Eschert et Corcelles. Le comité de pilotage s’est fixé pour objectif de mettre en place cette votation avant la fin de l’année, probablement en même temps que les votations fédérales du 26 novembre.

De fusion, il en sera aussi question dans le Vallon de St-Imier. Les sept communes allant de Courtelary à La Ferrière devront dire cet automne si elles souhaitent élaborer un contrat de fusion en vue d’une future union. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus