Des subventions pour l’intégration

Bienne investit dans l’intégration des migrants. La ville va soutenir financièrement huit projets ...
Des subventions pour l’intégration

Argent, billets, banque

Bienne investit dans l’intégration des migrants. La ville va soutenir financièrement huit projets visant à atteindre cet objectif. Cette décision fait suite à l’adoption d’un catalogue de mesures en ce sens par le Conseil municipal l’an dernier.

L’intégration n’est pas le fruit du hasard, mais elle exige une participation active des personnes concernées. Fort de ce constat, le Conseil municipal veut offrir un soutien systématique aux migrants, mais attend d’eux qu’ils s’impliquent à titre personnel.

Afin de remplir cet objectif, les autorités ont invité des associations et organisations biennoises à proposer des projets. Au total, douze projets ont été proposés, et huit ont été retenus. Multimondo et Frac recevront 20'000 francs pour un projet commun d’accompagnement des migrants en recherche d’emploi. Il s’adresse aux personnes exclues du marché des offres existantes et doit leur permettre d’accéder durablement au marché primaire du travail. L’association Benevol et Caritas Berne pourront quant à eux renforcer leur programme de parrainage « mit mir – avec moi », qui permet aux enfants défavorisés socialement de recevoir un parrain avec qui passer des moments de loisir. Les deux partenaires toucheront 15'000 francs. Deux autres projets recevront quant à eux 5'000 francs, ils visent à prévenir la radicalisation, ainsi qu’à ouvrir la vie biennoise aux migrants et à leurs enfants. Ce dernier doit permettre de leur expliquer comment accéder à diverses offres telles que la bibliothèque, des cours de langue ou encore des groupes de jeu.

En ce qui concerne les quatre autres projets, ils ont reçu des contributions financières moins importantes./ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus