Egon a fait quelques dégâts sur son passage

La nuit de jeudi à vendredi a été agitée en Suisse et dans la région. La tempête hivernale ...
Egon a fait quelques dégâts sur son passage

A Nidau, les rafales de vent ont fait chuter un échafaudage A Nidau, les rafales de vent ont fait chuter un échafaudage

La nuit de jeudi à vendredi a été agitée en Suisse et dans la région. La tempête hivernale « Egon » a balayé la région. Des rafales ont atteint les 91 km/h à Courtelary. Au sommet du Chasseral, une pointe à 144 km/h a même été mesurée. Les températures ont par ailleurs chuté et la neige est tombée jusqu’en plaine. La tempête n'a pas eu de grande conséquence, mais quelques perturbations ont été constatées.

4600 foyers ont été plongés dans le noir dans la région. Plusieurs villages du Jura bernois ont été privés d’électricité dès 21h50 selon les BKW. Il s'agit de Sonceboz, Corgémont, Evilard, Frinvilier, Péry-La Heutte, Orvin, Rondchâtel et Vauffelin. Les perturbations ont principalement été causées par des branches ou des arbres qui ont touché les lignes électriques. Pour la grande majorité des clients, le courant a pu être rétabli après huit minutes. Pour d’autres, la panne a duré plusieurs heures, les derniers foyers ont été réapprovisionnés à 5h.

La police cantonale bernoise a aussi été occupée durant la nuit. Les forces de l’ordre ont reçu plusieurs annonces concernant les intempéries : à Nidau notamment, un échafaudage est tombé et s’est retrouvé sur la chaussée. 27 annonces ont été enregistrées pour tout le canton de Berne durant la nuit.

Plusieurs accidents ont aussi été enregistrés dans la région. Un camion a fait une sortie de route à Orvin et s’est renversé vers 3 heures du matin. Le conducteur n’a pas été blessé, mais la route reliant Lamboing à Orvin a été fermée à la circulation durant deux heures environ pour dégager le poids-lourd. Plus tôt dans la soirée, deux voitures se sont accrochées à Sonceboz et deux personnes ont été blessées. Deux autres accidents ont été annoncés à Corgémont et à Bienne, mais n’ont pas fait de blessé. La police précise que ces accidents ne peuvent pas être attribués aux intempéries et que les causes exactes doivent encore être éclaircies. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus