Déclarations d'impôts: nouveaux plafonds

Les boîtes aux lettres du canton de Berne vont bientôt se remplir de déclarations d'impôts ...
Déclarations d'impôts: nouveaux plafonds

Les boîtes aux lettres du canton de Berne vont bientôt se remplir de déclarations d'impôts, environ 650'000 formulaires sont envoyés en ce début d'année. Les salariés ont jusqu'au 15 mars pour les compléter, les indépendants jusqu'au 15 mai.

 Claudio Fischer, intendant des impôts, lors de la présentation aux médias mardi à Berne des changements pour la déclaration 2016.

Plusieurs nouveautés entrent en vigueur avec la déclaration 2016, notamment de nouveaux plafonds. Les frais de garde des enfants par des tiers peuvent être déduits jusqu'à 8000 francs, au lieu de 3100 francs jusqu'ici. Il n'y a désormais plus de distinction entre formation et perfectionnement, ces montants peuvent être déduits jusqu'à 12'000 francs.

En revanche, le plafond baisse pour les frais de transports entre le domicile et le lieu de travail. Les déductions maximales sont de 3000 francs pour l'impôt fédéral direct et de 6700 francs pour l'impôt cantonal.

Transition numérique

L'Intendance des impôts constate que toujours davantage de contribuables remplissent et envoient leur formulaire en ligne. Aujourd'hui, 53% des personnes physiques et 30% des personnes morales sont passées au numérique.

Comme elle l'avait déjà fait en 2008, l'Intendance des impôts a mené l'an dernier une enquête de satisfaction auprès de la population. L'institut indépendant empiricon a choisi aléatoirement 4300 personnes et leur a fait parvenir un questionnaire. Au final, 1451 individus ont répondu et 90% d'entre eux affirment être globalement satisfaits des services. Ils apprécient particulièrement la présentation de la déclaration, la lisibilité de la décision de taxation et la compétence du personnel des impôts.

Record de dénonciations

Depuis 2010, la population peut déposer une déclaration spontanée pour soustraction d'impôts et ainsi éviter une amende. Le canton de Berne enregistre un record en 2016 avec 1151 dénonciations, ce qui représente 400 dénonciations de plus qu'en 2015. Selon l'intendant des impôts du canton de Berne, Claudio Fischer, les contribuables ont peut-être anticipé l'entrée en vigueur au 1er janvier de l'échange automatique d'informations au niveau international.

Cette amnistie fiscale a rapporté l'an dernier 15,5 millions de francs au canton et aux communes bernoises, plus de 115 millions depuis son entrée en vigueur. L'Intendance des impôts a prévu de continuer de proposer cette option aux contribuables ces prochaines années.

Les employés dans l'incertitude à Moutier

L'Intendance des impôts du canton de Berne emploie 35 personnes sur son site de Moutier. Si les citoyens de la cité prévôtoise décident de rejoindre le Jura le 18 juin,  l'administration bernoise va devoir déménager. Selon Claudio Fischer, il est encore trop tôt pour définir à quel endroit seront transférés les employés des impôts, mais ils pourraient rejoindre leurs collègues du site de Bienne. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus