Oppositions aux futurs travaux sur l'A16

La mise à l'enquête publique est terminée pour le projet de réaménagement du tronçon de l'A16 ...
Oppositions aux futurs travaux sur l'A16

La mise à l'enquête publique est terminée pour le projet de réaménagement du tronçon de l'A16 entre Les Champs de Boujean et La Heutte. Quatre oppositions ont été déposées. Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication affirme ne pas pouvoir donner davantage de détails. Les travaux devraient permettre une séparation entre les véhicules lents et ceux autorisés à rouler sur l'autoroute.

Lorsque le parlement a accepté l'accord de principe à la création d'un fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération (FORTA), le conseiller national UDC Manfred Bühler a posé une question au Conseil fédéral concernant ce tronçon entre Les Champs de Boujean et La Heutte. L'élu de Cortébert proposait de doubler la voie descendante pour en faire une véritable autoroute, et d'utiliser la voie montante comme route principale.

Comme le peuple doit encore se prononcer sur le fonds Forta, le Conseil fédéral pense qu'il n'y a pas lieu de classer comme prioritaire le projet de réfection de l'A16 entre Bienne et La Heutte. Pour des raisons de sécurité, le réaménagement du tronçon doit se faire rapidement. Un doublement des voies prendrait au minimum 10 ou 15 ans estime le gouvernement. De plus, les dernières évaluations faites dans le cadre du programme d'élimination des goulets d'étranglement n'ont pas révélé de problèmes de capacité d'ici à 2030 sur ce tracé. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus