Les socialistes romands de Bienne ne feront pas marche arrière

Le parti socialiste romand persiste est signe. Il n’entend pas faire marche arrière quant à ...
Les socialistes romands de Bienne ne feront pas marche arrière

Le PSR pense renforcer la gauche, ce que conteste son homologue alémanique

PSR

Le parti socialiste romand persiste est signe. Il n’entend pas faire marche arrière quant à la création d’un nouveau groupe parlementaire au Conseil de ville de Bienne. Le PSR a rencontré mercredi soir son homologue alémanique, qui avait déclaré regretter ce choix. La fraction romande déclare qu’il n’est pas question de rupture mais de continuité, et que la démarche vise avant tout à mieux défendre les francophones et à renforcer la gauche. Un avis que ne partage pas le PS alémanique, qui estime que ce morcellement constitue au contraire un affaiblissement. Les deux sections doivent à nouveau se rencontrer pour discuter d’un nouveau mode de fonctionnement et des collaborations à mettre en place. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus