Bienne: l’emplacement de la HEP BEJUNE à nouveau sur la table

Le site de la HEP BEJUNE à Bienne, actuellement situé dans le quartier des Tilleuls, pourrait ...
Bienne: l’emplacement de la HEP BEJUNE à nouveau sur la table

Le site de la HEP BEJUNE à Bienne, actuellement situé dans le quartier des Tilleuls, pourrait se rapprocher du centre-ville

Fin 2016, une délégation du rectorat de la Haute école pédagogique  des cantons de Berne du et de Jura Neuchâtel s’est entretenue avec le Conseil des affaires francophones du district bilingue de Bienne (CAF).  A cette occasion les deux acteurs ont dressé un bilan cinq après la réorganisation des sites et tiré quelques constats.

 

Plus près de la gare

La  question localisation du site biennois de la HEP qui se trouve actuellement dans le quartier des Tilleuls, à proximité de la forêt est revenue sur la table. Par le passé, le CAF avait déjà proposé d’emménager l’école sur le site du futur Campus de la HES biennoise, derrière la gare. La proposition n’avait toutefois pas été retenue en raison de la planification du Campus Biel/Bienne. Elle refait actuellement surface en raison d’un probable assainissement du bâtiment actuel d’ici 2021 : « un déménagement sera inévitable, soit de manière provisoire ou définitive, c’est donc le bon moment pour soulever à nouveau la question », indique David Gaffino, le secrétaire général du CAF.

 

Des moyens réduits

Le deuxième sujet important traité lors de cette rencontre concerne le budget de l’établissement scolaire. Il a notamment été réduit en raison de la réorganisation des sites. A cela s’ajoutent des subventions moins importantes de la part des cantons. Le canton de Berne par exemple a diminué de 82'500 francs sa subvention pour l’année en cours. Selon David Gaffino, le message qu’a voulu passer le rectorat est clair, si les moyens de financements continuent de baisser, il faudra trancher dans les offres de formation.

De son côté, le CAF va demander canton de Berne, notamment par le biais de Bernhard Pulver, le directeur de l’instruction publique de mettre fin à ces mesures d’économie : « C’est le cas actuellement avec le canton de Neuchâtel, et par la manière dont fonctionne le budget de la HEP, cela se répercute aussi sur les cantons de Berne et du Jura qui diminuent symétriquement leurs contributions »,conclut le secrétaire général du CAF. /anl

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus