Le Parc Suisse d’innovation trouve sa forme

Un grand trapèze de cinq étages entièrement vitré : c’est à cela que ressemblera le bâtiment ...
Le Parc Suisse d’innovation trouve sa forme

Le projet lauréat du concours d'architecture a été dévoilé mardi à Bienne

Le site biennois du Parc suisse d'innovation se développera sur cinq étages au coeur de la cité seelandaise (photo: WALRAP) Le site biennois du Parc suisse d'innovation se développera sur cinq étages au coeur de la cité seelandaise (photo: WALRAP)

Un grand trapèze de cinq étages entièrement vitré : c’est à cela que ressemblera le bâtiment du Parc Suisse d’innovation à Bienne. La société Innocampus a présenté mardi le projet lauréat du concours d’architecture qui a réuni 46 participants. Le bureau zurichois WALDRAP a raflé la mise avec son projet « FLOW ». La construction doit commencer dans un an pour une inauguration en 2019. Au total, 45 millions de francs seront investis, dont 14 seront à la charge du canton de Berne.

Le bâtiment prendra la forme d'un trapèze et les locaux seront modulables pour répondre aux besoins des locataires Le bâtiment prendra la forme d'un trapèze et les locaux seront modulables pour répondre aux besoins des locataires

Ce concept de bâtiment a fait l’unanimité auprès du Jury. Le président du conseil d’administration d’Innocampus, Thomas Gfeller, explique qu’il remplit aussi bien les conditions d’accueil des entreprises que celle d’élément visuel fort pour mettre en avant l’innovation. Les surfaces de 15'000 mètres carrés seront modulables, et une grande halle centrale permettra d’accueillir des machines d’envergure.

En ce qui concerne l’occupation, des contacts sont déjà pris avec des locataires potentiels. Dans l’idéal, il faudrait que deux tiers des locaux soient loués à l’ouverture. « Tout remplir d’un coup serait une erreur stratégique pour un développement sur plusieurs années », explique encore Thomas Gfeller. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus