Plus d’autonomie pour les handicapés

Mieux répondre aux défis des milieux hospitaliers et aux besoins de la population : c’est l’objectif ...
Plus d’autonomie pour les handicapés

Le canton de Berne veut donner la possibilité aux handicapés de financer eux-mêmes les prestations dont ils ont besoin

Handicap (illustration)

Mieux répondre aux défis des milieux hospitaliers et aux besoins de la population : c’est l’objectif de la planification des soins 2017-2020 du canton de Berne. La commission de la santé et des affaires sociales du Grand Conseil bernois s’est penchée sur le texte et recommande au plénum d’en prendre connaissance. Elle lui propose aussi de libérer un crédit de 3,2 millions de francs pour mettre en place une plateforme internet qui simplifierait la tâche des institutions qui prennent en charge des personnes handicapées, ainsi que celle des personnes handicapées elle-même.

L’objectif du projet est de financer en premier lieu les besoins individuels des adultes handicapés, et en second lieu les institutions prestataires. Le canton de Berne répond ainsi à une demande des personnes en situation de handicap, qui souhaitent plus d’autonomie et une meilleure intégration dans la vie sociale. Elles pourront à l’avenir choisir leurs conditions de logement et de travail en fonction de leur situation spécifique. Pour atteindre ce but, le canton de Berne va revoir son fonctionnement dans ce domaine, en versant de l’argent directement aux personnes handicapées, qui paieront ensuite elles-mêmes leurs prestations. La nouvelle plateforme Internet doit permettre d’assurer cette transition. En plus des 3,2 millions de francs nécessaires à son acquisition, le Grand Conseil devra libérer un crédit de 350'000 francs par an pour son exploitation.

La planification des soins 2017-2020 du canton de Berne devrait par ailleurs intégrer la médecine de premier recours. Elle doit aussi servir de base pour établir la liste des hôpitaux. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus