Une étude sur le 30 ou le 50km/h à St-Imier

A quelle vitesse faut-il circuler au centre de St-Imier ? Les citoyens devront se prononcer ...
Une étude sur le 30 ou le 50km/h à St-Imier

Le rapport final d’analyse sur le comportement lors des deux vitesses a été dévoilé lundi

 Le rapport d'analyse et les préavis ont été présentés par (de g. à dr.): Nicolas Vuilleumier (chef du Service urbanisme et mobilité), John Buchs (conseiller municipal en charge du Département urbanisme et mobilité), Patrick Tanner (maire), Cédric Berberat (chef du Service des ponts et chaussés pour le Jura bernois) et Claude Gury (chef de projet au sein du bureau RWB Berne SA).

A quelle vitesse faut-il circuler au centre de St-Imier ? Les citoyens devront se prononcer le 21 mai 2017 sur le maintien de la zone limitée à 30 km/h entre la Place du Marché et la Place du 16 Mars ou le retour à une circulation à 50 km/h. Les conclusions d’une étude réalisée lors des deux signalisations ont été divulguées lundi matin. La commission de l’urbanisme et mobilité et le Conseil municipal souhaitent un retour à la zone 50.

Le comportement des automobilistes et celui des piétons a été scrutés pendant deux ans. Des enregistrements vidéo et des comptages de trafic ont eu lieu sur les 390 mètres du tronçon en 2015 – vitesse maximale de 50km/h – et l’année dernière – vitesse maximale de 30 km/h. Le rapport de 19 pages compare les transports individuels motorisés, la mobilité douce et l’impact sur les riverains à chaque régime.

Par exemple, on constate que le temps de parcours moyen aux heures de pointe s’effectue entre 44 et 45 secondes dans la zone 30km/h, alors qu’il est de 40 à 44 secondes avec une vitesse limitée à 50 ; la fluidité du trafic est meilleure à régime réduit ; un ralentissement plus important est constaté en proportion avec la vitesse quand celle-ci est à 30 plutôt qu’à 50 km/h ; le temps d’attente pour traverser la route est plus court à 50 km/h mais les piétons attendent moins souvent à 30 km/h.

La commission de l’urbanisme et mobilité et le Conseil municipal souhaitent un retour à la zone 50km/h à cause du marquage des passages pour piétons. Dans une zone 30km/h, les véhicules ont la priorité par rapport aux piétons et tous les passages cloutés sont supprimés. A St-Imier, un seul survivrait, à savoir celui qui est sur le « chemin de l’école ». Les piétons n’étant pas prioritaires, ils peuvent donc traverser partout, ce qui est dangereux, selon les élus, surtout pour les enfants, les personnes âgées et celles qui souffrent d’un handicap.

Le rapport du Conseil municipal a été transmis au Conseil de ville qui se prononcera lors de sa prochaine séance fixée au 2 mars. La question qui sera posée aux Imériens le 21 mai pourra alors être rédigée. Le résultat des urnes, zone 30 ou 50 km/h, sera effective dès le 1er juillet. /jeb


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus