Grogne chez les agriculteurs de la région

Politique fédérale, prix du lait, des dossiers qui provoquent un sentiment de ras-le-bol chez ...
Grogne chez les agriculteurs de la région

Politique fédérale, prix du lait, des dossiers qui provoquent un sentiment de ras-le-bol chez les paysans

Plus de cent personnes ont assisté à l'assemblée générale de la Chambre d'agriculture du Jura bernois, vendredi à Lamboing Plus de cent personnes ont assisté à l'assemblée générale de la Chambre d'agriculture du Jura bernois, vendredi à Lamboing

Quarante ans et des revendications pour la Chambre d’agriculture du Jura bernois. L’institution a tenu ses assises annuelles vendredi à Lamboing. L’occasion pour son président, Bernard Leuenberger, de pousser un coup de gueule contre la politique agricole fédérale. Il dénonce notamment des exigences toujours plus élevées imposées aux agriculteurs, et des changements trop rapides, avec de nouvelles adaptations à mettre en place tous les quatre ans : « il faudrait que la planification agricole se fasse sur des périodes plus longues, six ans ou huit ans, afin de laisser le temps aux agriculteurs de s’adapter ». Bernard Leuenberger a aussi profité de la tribune pour parler du prix du lait, un problème majeur pour les acteurs du milieu : « les transformateurs se moquent des producteurs de lait industriel. Il faut absolument que la gestion revienne en main des producteurs si, dans le futur, on veut en garder ».

 

Après les revendications, les festivités

L’assemblée générale de la Chambre d’agriculture du Jura a aussi été l’occasion de marquer ses quarante années d’existence. Plusieurs personnalités qui ont marqué l’histoire de l’institution sont intervenues durant l’après-midi pour retracer le parcours de la CAJB. Le directeur bernois de l’économie publique, Christoph Ammann, a aussi fait le déplacement pour venir à la rencontre des agriculteurs. /ast

Bernard Leuenberger était en direct sur RJB à 12h15


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus