Des assainissements de conduites d'eau

Certaines conduites d'eau seront rénovées à Valbirse. Le Conseil général a accepté lundi soir ...
Des assainissements de conduites d'eau

Le Conseil général de Valbirse a décidé de débloquer 1,8 millions de francs pour ces travaux

 Le Conseil général de Valbirse s'est réuni lundi soir à Malleray.

Certaines conduites d'eau seront rénovées à Valbirse. Le Conseil général a accepté lundi soir à l'unanimité deux crédits d'engagement pour l'assainissement des conduites d'eaux potables et usées. Le total est de 1'826'960 francs. Le crédit en faveur de nouvelles structures informatiques a, lui, été balayé.

Les conduites d'eau de la Lignière, du Lion d'Or et de la rue du Pont seront rénovées. La décision du législatif a été unanime pour ce crédit d'engagement de 1´490'000 francs. Le vote du Conseil général pour le second crédit d'engagement de 336'960 a également passé la rampe sans opposition. Ce montant porte sur la rue du Botat et celle des Vannes. «Les conduites datent du début du XXe siècle. Il était important de les changer car le flux actuel est bien plus important qu'il y a cent ans», explique le conseiller communal Stève Blaesi, chargé des eaux potables et évacuation des eaux usées. Dans ces endroits, la commune profitera du chantier prévu cet été par les BKW, les Forces Motrices Bernoises, pour réaliser ces assainissements. Pour ces deux objets, les élus ont suivi l'avis préalable du Conseil communal.

Il en a par contre été autrement pour le crédit de 386'000 francs qui concernait la mise à jour des infrastructures informatiques. Aucun membre du Conseil général ne l'a soutenu alors qu'il était pourtant défendu par l'exécutif. Le fait que l'avis d'un expert indépendant n'ait pas été demandé et que les détails donnés sur le projet n'aient pas été assez précis ont fait pencher la balance du côté du non. Mais tous les élus sont unanimes sur le besoin d'un nouveau système informatique. Des carences et des faiblesses du réseau ont été relevées en novembre dernier. Une attaque par un Cheval de Troie avait même touché un serveur du Service social en début d'année où des données avaient été perdues. 

A noter que le Conseil général a reçu et accepté deux démissions: Gérard Mathez (PS et sympathisants Malleray) qui sera remplacé par Murielle Gugel et celle de Ken Romy (Liste libre Bévilard) dont le rsuccesseur n'est pas encore connu. Les élus ont également chaleureusement applaudi et remercié Manuel Hennet qui quitte le Conseil communal de Valbirse pour des raisons professionnelles. /jeb


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus