Pavillons de la Birse, une catastrophe?

La gestion des Pavillons de la Birse, à Moutier, suscite des interrogations. Dans une interpellation ...
Pavillons de la Birse, une catastrophe?

Deux élus prévôtois s'interrogent sur la santé financière des Pavillions de la Birse situés à la rue Centrale, à Moutier

Quinze appartements sont encore vacants dans les pavillons de la Birse Quinze appartements sont encore vacants dans les pavillons de la Birse. (Photo: archives)

La gestion des Pavillons de la Birse, à Moutier, suscite des interrogations. Dans une interpellation urgente déposée lundi, le PLR Patrick Röthlisberger et l’UDC Pierre-Alain Droz se demandent si le complexe d’appartements adaptés situé à la rue centrale va se transformer en catastrophe financière. Après un an d’exploitation, quinze appartements sur vingt-six sont inoccupés. Selon les auteurs du texte, cela laisse apparaître un trou financier 340'000 francs à répartir entre la Fondation Clair Logis, qui gère le complexe, et la commune de Moutier, qui offre une garantie financière.

Dernièrement, les loyers de ces appartements adaptés ont été baissés de manière significative. La conseillère municipale Sylvia Rubin a reconnu qu’ils étaient trop chers et ne correspondaient pas à la capacité financière des personnes âgées ciblées. Les auteurs de l’interpellation estiment donc que le conseil municipal de Moutier s’est totalement fourvoyé dans ce dossier. Ils souhaitent notamment savoir « depuis quand l’exécutif est informé de l’évolution catastrophique des Pavillons de la Birse ? » et « pourquoi il n’a pas informé le conseil de ville fin 2016 ? ». A cela s’ajoute toute une série de questions financières sur la situation économique de la Fondation Clair Logis et de la société anonyme Pavillons de la Birse SA. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes