A chaque camp sa fête à Moutier

Antiséparatistes et autonomistes vont faire valoir leurs arguments samedi soir à Moutier. Le ...
A chaque camp sa fête à Moutier

Antiséparatistes et autonomistes défendront leurs points de vue samedi soir à Moutier. Les premiers se réuniront au Forum de l'Arc, tandis que les seconds se retrouveront à la Societ'Halle

Antiséparatistes et autonomistes vont faire valoir leurs arguments samedi soir à Moutier. Le groupe Sanglier organise la Fête du 16  mars au Forum de l’Arc, alors que le groupe Bélier se charge de la partie officielle de la Fête de la jeunesse jurassienne qui se tiendra à la Sociét’Halle. Dans les deux cas, de nombreux intervenants prendront la parole pour présenter leurs arguments pour ou contre le rattachement de la cité prévôtoise au Jura.

Au Forum de l’Arc, le coup d’envoi sera donné par deux membres du comité « Moutier Prévôté », qui lutte pour le maintien de la ville dans le canton de Berne. Ils seront suivis par un représentant du comité de fusion du Cornet. Il rappellera que l’avenir de Moutier est indissociable de celui de sa couronne. Viendra ensuite le tour du comité de soutien « Moutier j’y tiens », composé de personnalités du Jura bernois, ainsi que de Force démocratique. La conclusion sera apportée par le Conseiller d’Etat de Champoz Pierre-Alain Schnegg, qui portera le message du gouvernement bernois.

À la Sociét’Halle, les intervenants seront moins nombreux pour le camp autonomiste. Avant les discours, la partie officielle commencera par une démonstration du groupe Bélier. La parole sera ensuite donnée au président du Parlement jurassien, Frédéric Lovis, suivi d’un porte-parole du comité «  Moutier ville jurassienne », qui milite pour le départ dans le Jura. Le groupe Bélier sera quant à lui représenté par son animateur principal, Clément Piquerez.

En ce qui concerne la sécurité, la municipalité a rencontré les organisateurs des deux événements en compagnie de la police cantonale bernoise. « Les deux fêtes s’étaient déjà tenues en même temps en 2013, sans débordement ; nous espérons qu’il en ira de même samedi », explique le conseiller municipal prévôtois Jean-Jacques Clémençon.

Et les deux manifestations seront aussi ponctuées de moments moins politiques. La Fête de la jeunesse jurassienne proposera une soirée DJ vendredi et accueillera des groupes live le samedi, notamment Galaad, qui s’est reformé cet hiver. La Fête du 16  mars offrira elle aussi des animations musicales, samedi soir uniquement./ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus