« La préfecture doit être une instance avec laquelle il est agréable de collaborer »

Stéphanie Niederhauser veut améliorer l'efficacité de la préfecture et être plus proche de la population et des collectivités publiques

Stéphanie Niederhauser a dévoilé ses objectifs de campagne jeudi matin Stéphanie Niederhauser a dévoilé ses objectifs de campagne jeudi matin

Stéphanie Niederhauser entre officiellement en campagne pour la préfecture du Jura bernois. La candidate PLR s’est présentée jeudi matin aux médias, en compagnie du président de son parti et de ceux de l’UDC JB et du PBD JB. Cette alliance bourgeoise entend bien renverser les traditions et faire basculer le poste de préfet à droite de l’échiquier politique. De son côté, Stéphanie Niederhauser rappelle que ce soutien est important, mais qu’en cas d’élection, elle remplira ses tâches de manière neutre et apolitique. L’actuelle vice-préfète s’appuie sur ses compétences acquises depuis son entrée en fonction pour briguer ce poste. Elle explique qu’elle connaît les rouages de la préfecture, ses collaborateurs ainsi que les dossiers en cours, et qu’elle pourrait se mettre au travail immédiatement, sans période de formation ou d’adaptation.

En ce qui concerne ses objectifs, Stéphanie Niederhauser entend rendre la préfecture plus dynamique, réactive et efficace, sans toutefois promettre des miracles : « nos ressources en personnel sont limitées, mais nous pouvons redistribuer les tâches à l’interne pour nous améliorer ». Elle entend notamment rendre des réponses plus rapides en ce qui concerne les affaires communales. Pour ce qui est des permis de construire, des efforts sont aussi possibles. La candidate rappelle cependant qu’il y a une procédure officielle à suivre, avec de nombreuses contraintes et délais à respecter, et qu’il n’est pas possible de raccourcir drastiquement les délais de décision. Stéphanie Niederhauser souhaite aussi être proche des gens et du terrain si elle devient préfète.

L’élection à la préfecture du Jura bernois se tiendra le 21 mai prochain. Stéphanie Niederhauser est opposé au PEV Patrick Gsteiger et au socialiste Hervé Gulloti./ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus