Le message du Jura à Moutier est sous toit

Le message du canton du Jura aux citoyens de Moutier est prêt. La commission des affaires extérieures ...
Le message du Jura à Moutier est sous toit

Le Gouvernement et la commission des affaires extérieures du Parlement sont unanimes sur les propositions forumlées à la cité prévôtoise en vue du vote du 18 juin

Parlement jurassien Le Parlement jurassien se prononcera sur le message adressé aux citoyens prévôtois le 26 avril.

Le message du canton du Jura aux citoyens de Moutier est prêt. La commission des affaires extérieures du Parlement jurassien soutient sans réserve les propositions du Gouvernement pour l’accueil de la cité prévôtoise. Le texte réalisé en vue du vote communaliste du 18 juin a fait l’unanimité. Le Parlement se prononcera lors de sa prochaine séance, le 26 avril.

La commission des affaires extérieures a consacré trois séances au message du Jura qui sera adressé aux citoyens prévôtois. Le projet élaboré par le Gouvernement a reçu un bon accueil. La commission a ainsi jugé que Moutier pourra mieux faire valoir ses atouts au sein de l’Etat jurassien, qui en sera lui-même bénéficiaire. Elle note que les propositions formulées pour l’accueil de la commune sont adéquates et équilibrées. Les engagements du Jura vont garantir un accueil idéal de la cité prévôtoise dans le canton.

 

Deux amendements proposés

Avec l’aval du Gouvernement, la commission des affaires extérieures va toutefois soumettre au Parlement deux propositions d’amendement au sujet de la réforme des institutions. Elle estime qu’une période transitoire équivalent à une législature de cinq ans sera suffisante pour mener à bien cette réforme, et souhaite donc que le message le précise. Par ailleurs, le canton envisage, à terme, la création d’un cercle électoral unique dans le Jura. Mais la commission souhaite également que soit menée l’étude d’un éventuel nouveau découpage électoral qui garantisse une représentation équitable de l’ensemble de la population jurassienne.

 

Philippe Rottet (député UDC et président de la commission des affaires extérieures) : « Il n’y a eu aucun grincement de dents au sein de la commission. Nous sommes effectivement unanimes, mis à part les deux amendements proposés. Un redécoupage électoral serait un profit pour Moutier ! Les Prévôtois auront pour commencer sept députés au Parlement, mais ils pourraient par la suite en avoir plus ».

Charles Juillard (ministre jurassien en charge des affaires jurassiennes) : « Nous sommes très heureux de voir le Parlement prendre ses responsabilités sur la base des propositions du Gouvernement faites à Moutier. Nous avons entendu ici et là que le législatif pourrait avoir d’autres idées et d’autres visions par rapport à l’offre de l’exécutif aux Prévôtoises et Prévôtois. Mais on constate ici que nos engagements pour Moutier sont confirmés par la commission des affaires extérieures ».  /rch + comm

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus