« Construire un pont tous ensemble »

L’AIPE est née. L’Association Indépendante des Parents d’Elèves de Reconvilier, Saules et Loveresse ...
« Construire un pont tous ensemble »

Une nouvelle association des parents d’élèves a été créée à Reconvilier et regroupe aussi les enfants de Saules et Loveresse

 Une partie du comité de l'AIPE s'est retrouvée lundi matin vers l'école primaire de Reconvilier pour présenter la nouvelle association.

L’AIPE est née. L’Association Indépendante des Parents d’Elèves de Reconvilier, Saules et Loveresse a été présentée aux médias lundi matin. Son objectif consiste à sensibiliser et regrouper la population autour de l’avenir des enfants scolarisés dans le village de Reconvilier. « Nous souhaitons construire un pont, tous ensemble, avec les institutions scolaires », selon la présidente Vandani Calame-Longjean-Schmalz.

L’association a été créée officiellement le 2 février dernier lors de la première séance. L’idée est partie autour d’un constat entre trois mamans : le manque de renseignements dans certains domaines qui concernent leurs enfants. L’objectif est de créer des activités diverses pour les élèves mais aussi de parler de prévention en tout genre. L’AIPE a d’ailleurs le soutien de Michel Siegenthaler, le directeur des écoles de Reconvilier et Loveresse.

Le mot « indépendant » dans le nom de l’association est important pour le comité car il signifie qu’elle n’est ni en lien avec l’école ni avec la commune. « Nous ne recevrons aucune subvention », explique encore Vandani Calame-Longjean-Schmalz. De plus, concentrer également les élèves de Loveresse et Saules était primordial puisque les enfants du premier village sont scolarisés à Reconvilier pour l’école enfantine et l’école secondaire, alors que les élèves de Saules passent l’entier de leur temps sur les bancs d’école de Reconvilier.

La prochaine séance aura lieu le 9 mai 2017. /jeb


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus