Le bilinguisme sous la loupe de Hans Stöckli

Formuler des propositions concrètes pour promouvoir le bilinguisme dans le canton de Berne ...
Le bilinguisme sous la loupe de Hans Stöckli

Le canton de Berne a créé une commission d’experts chargée d’évaluer les possibles développements en lien avec le bilinguisme

Hans Stöckli Hans Stöckli

Formuler des propositions concrètes pour promouvoir le bilinguisme dans le canton de Berne, c’est la mission d’une commission d’experts mise sur pied par les autorités cantonales. Le Conseil-exécutif a confié la présidence au conseiller aux Etats, et ancien maire de Bienne, Hans Stöckli. Les autres membres seront nommés par la Délégation du Conseil-exécutif pour les affaires jurassiennes.

La commission sera chargée d’évaluer l’état du bilinguisme et les possibilités de développements offertes par la coexistence du français et de l’allemand dans le canton de Berne. Les experts devront faire des propositions concrètes permettant d’exploiter le potentiel du bilinguisme à l’attention de la Délégation pour les affaires jurassiennes. Un rapport est attendu d’ici fin 2018.

 

Bilinguisme et Statu quo+

En 2009, l’Assemblée interjurassienne avait proposé soit de créer une nouvelle entité regroupant le Jura bernois et le canton du Jura, soit de promouvoir plus intensément le bilinguisme via le programme Statu quo+. Après le vote consultatif du 24 novembre 2013, le canton de Berne a mis l’accent sur la deuxième variante. Le Conseil-exécutif indique alors que la création de cette commission d’experts s’inscrit dans ce contexte. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus