Le TCS s’inquiète de la sécurité routière biennoise

La jonction complète de Bienne-Nord sur l’A16 doit être réalisée au plus vite : la section ...
Le TCS s’inquiète de la sécurité routière biennoise

L'association demande à l'Office fédéral des routes de réaliser immédiatement la jonction complète de Bienne-Nord sur l'A16

Les travaux doivent aussi permettre de créer un nouvel accès pour le Centre hospitalier de Bienne Les travaux doivent aussi permettre de créer un nouvel accès pour le Centre hospitalier de Bienne

La jonction complète de Bienne-Nord sur l’A16 doit être réalisée au plus vite : la section TCS Bienne-Seeland a fait part lundi matin de ses exigences à l’Office fédéral des routes. L’association a adopté une résolution qui rappelle que ces travaux auraient dû être terminés en 2010 déjà, et qu’il est urgent d’agir pour assurer la sécurité des usagers de la route.

 

Désengorger le secteur du Centre hospitalier de Bienne

Ce raccordement est essentiel pour deux raisons, explique le Touring club suisse. Il doit permettre de construire une nouvelle voie d’accès au Centre hospitalier de Bienne, et de décharger le quartier de Beaumont du trafic de transit. L’association estime que face au développement de l’hôpital, cette mesure est urgente. Les accès à l’établissement sont « étroits, vétustes et ne satisfont plus aux exigences actuelles ». C’est pourquoi les travaux doivent commencer immédiatement. Le TCS ajoute que le financement de la jonction Bienne-nord devrait être assuré par la création du fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération, accepté en votation par les Suisses le 12 février dernier.

 

Incompréhension face aux opposants de l'Axe Ouest

Dans son communiqué, le TCS Bienne-Seeland déclare aussi ne pas comprendre les critiques à l’encontre du contournement Ouest de Bienne par l’A5. L’association estime qu’elles se basent avant tout sur des intérêts particuliers au détriment de l’utilité et la durabilité du projet qui concerne une région de 150'000 personnes. Le TCS explique que ce contournement signifie « une réduction du trafic de transit et de bruit pour beaucoup de quartiers, l’opportunité d’une réorganisation de l’espace public récupéré et plus de sécurité pour les piétons et les cyclistes ». /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus