Multimondo et Frac collaborent pour intégrer les migrants

Depuis le début de l’année, les deux centres basés à Bienne proposent un programme de Jobcoaching ...
Multimondo et Frac collaborent pour intégrer les migrants

Depuis le début de l’année, les deux centres basés à Bienne proposent un programme de Jobcoaching. 23 personnes y participent actuellement

Dedou Sanogo (à gauche) participe au programme depuis le mois de mars. Il espère trouver un emploi dans le domaine de la mécanique. Il est à côté de Sandra Joye, la responsable du projet Jobcoaching. Dedou Sanogo (à gauche) participe au programme depuis le mois de mars. Il espère trouver un emploi dans le domaine de la mécanique. Il est à côté de Sandra Joye, la responsable du projet Jobcoaching.

Frac, le centre d'information et de consultation femme et travail, et Multimondo, le centre compétent pour l’intégration des migrants se sont associés depuis le début de l’année pour proposer un programme professionnel en vue de l’intégration des migrants et des migrantes au marché du travail. Ce programme qui existait déjà depuis deux ans chez Multimondo uniquement pour les hommes et chez Frac uniquement pour les femmes, est désormais mixte. Actuellement 23 personnes prennent part à ce programme dont 6 femmes et 17 hommes. L’offre s’adresse essentiellement aux personnes arrivées en Suisse par le biais du regroupement familial et n’ayant pas droit à l’aide sociale ni au chômage.

Selon Sandra Joye, la responsable du projet Jobcoaching chez Multimondo, cette différence de représentation entre les sexes s’explique notamment par le fait que la gent féminine arrive plus facilement à trouver un emploi : « plusieurs domaines engagent plus facilement des femmes comme le nettoyage et l’horlogerie », indique Sandra Joye.             

Ce programme dure en principe six mois et se divise en trois étapes. Lors de la première chez Frac, les participants sont soumis à des entretiens individuels et un dossier de candidature est élaboré. Les perspectives professionnelles sont également définies.

Ensuite les participants suivent différents cours consacrés notamment aux stratégies de candidature, au marché du travail ainsi qu’au comportement à adopter.

La troisième et dernière étape consiste à être en contact avec un coach bénévole qui grâce à son réseau essayera de faire le lien avec un employeur potentiel.

L’an dernier, 33 personnes ont participé au programme de Jobcoahing. La recherche d’emploi a été fructueuse pour onze d’entre elles. Six ont poursuivi un stage ou une formation continue et seize sont encore dans le programme.

Ce dernier est soutenu financièrement principalement par le canton de Berne mais aussi par la ville de Bienne et par plusieurs fondations. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus