L’avenir sera beau dans le Jura selon le PSA

Un grand oui blanc, inspiré de l’écriture de l’artiste Ben, sur fond noir avec trois textes ...
L’avenir sera beau dans le Jura selon le PSA

« Oui à l’avenir, oui au Jura, oui à la liberté ». La section de Moutier du Parti socialiste autonome a présenté une série d’affiches et sa position sur le vote communaliste du 18 juin mercredi dans la cité prévôtoise

Le PSA a présenté ses affiches de campagne et sa position sur le vote communaliste. Le PSA a présenté ses affiches de campagne et sa position sur le vote communaliste.

Un grand oui blanc, inspiré de l’écriture de l’artiste Ben, sur fond noir avec trois textes différents : Oui à l’avenir, au Jura et à la liberté. Les affiches présentées mercredi par le Parti socialiste autonome de Moutier sont sobres et le message est clair : l’avenir de Moutier sera meilleur dans le Jura.

Le PSA a surtout présenté sa position en vue de la votation sur l’appartenance cantonale de la ville. Pour convaincre les Prévôtois, la gauche évoque des impôts moins chers et une meilleure défense de la culture, du sport et de l’économie. Le PSA redit encore que Moutier aura enfin la place qu’elle mérite : celle d’une ville qui compte dans un canton romand et non plus un village sans intérêt dans un canton alémanique. Il ajoute: « La place d’une minorité dans le canton de Berne n’est pas enviable et le PSA refuse que Moutier serve de joujou folklorique aux Bernois ».

 

Il n'y a pas de loi du silence

Les socialistes ont encore rappelé à quel point Berne était à l’opposé des aspirations progressistes et qu’ils ne pouvaient pas se reconnaître dans ce canton, alors que le Jura leur ressemble. Les élus socialistes ont aussi rappelé que l’exercice démocratique en cours est une belle preuve de maturité politique. Selon lui, l’idée d’une omerta contre les Bernois est un fantasme inventé par une extrême droite incapable de mobiliser à Moutier. Et de conclure : « Nous voterons oui parce que nous sommes Jurassiens et que notre avenir sera meilleur dans le Jura et non pas parce que nous serions anti-bernois ». /lbr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus