Polydec propose un voyage dans le temps

L’entreprise Polydec SA spécialisée dans le micro-décolletage a inauguré son nouveau bâtiment vendredi à Bienne. Elle a emmené ses près de 600 invités dans un voyage au fil des siècles

La Cadillac de 1958 fabriquée à Bienne a surpris les invités. Photo: Polydec La Cadillac de 1958 fabriquée à Bienne a surpris les invités. Photo: Polydec

L’entreprise Polydec située au chemin du Long-champ à Bienne n’a que 32 ans. Pourtant, lors de l’inauguration de son nouveau bâtiment vendredi, elle a souhaité se plonger dans les activités industrielles qui se sont déroulées au 19e et au 20e siècle dans la cité seelandaise.

Devant un parterre d’environ 600 personnes le directeur de Polydec, Claude Konrad, a commencé par évoquer les débuts de son entreprise, une aventure qu'il a réalisé avec son cousin Jean-François Konrad, actuellement vice-directeur de Polydec. Pour illustrer les débuts, diverses archives à l’instar de photos des premiers employés ou encore du premier prêt à la banque ont été projetées sur grand écran.  

Claude Konrad ne s’est néanmoins pas contenté d’évoquer les bons moments. Il a aussi fait part des difficultés rencontrées par l’entreprise qui emploie actuellement 65 collaborateurs, comme par exemple lorsqu’en 2002 Polydec était au bord de la faillite : « même les plus grand peuvent disparaître, c’est tellement facile de faire une erreur de stratégie ».

C’est justement sur les entreprises disparues que s’est déroulée la plupart de la cérémonie aussi marquée par une pointe d’humour.

 

Anciens fleurons de l’industrie biennoise

Il a ainsi été question de l’entreprise Phoebus qui fabriquait des lampes à vélo, puis des vélos Cosmos, des radios Biennophone, des machines à écrire Calenda ou encore des pianos Burger et Jacobi. Une façon de rendre hommage au génie biennois, objets à l’appui et à tant de sociétés qui ont marqué la ville de Bienne et qui ne sont plus là aujourd’hui. « Elles ont employé de nombreuses personnes et transmis un savoir-faire » a rappelé Claude Konrad.

 

L’industrie automobile

Ce chapitre a été évoqué à part entière. Deux anciennes voitures fabriquées à Bienne dont une Cadillac de 1958 et un véhicule de la marque Henriod Duc Kellner datant de 1897 ont fait irruption dans la salle. Ce dernier appartient à un collectionneur anglais qui a fait le déplacement et l’a prêté pour l’occasion.

 

Journées portes ouvertes

Samedi les locaux de Polydec seront ouverts au grand public de 9 à 13 heures. Il pourra découvrir le nouveau bâtiment de 10'000 m2. Dès 15 heures la Cadillac et la voiture Henriod frères pourront être admirées. Elles rallieront les locaux de Polydec à la place Centrale./anl

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus