Le canton de Berne rejette le crédit pour l’asile

Les Bernois refusent le crédit de 105 millions de francs sur quatre ans pour l’octroi de l’aide ...
Le canton de Berne rejette le crédit pour l’asile

Tous les arrondissements du canton sauf celui de Berne ont refusé dimanche le crédit de 105 millions de francs pour l’octroi de l’aide sociale en matière d’asile

Argent Photo : archives

Les Bernois refusent le crédit de 105 millions de francs sur quatre ans pour l’octroi de l’aide sociale en matière d’asile. Ils ont rejeté dimanche par 54,3% des voix (157'589 suffrages contre 132'689) le projet qui avait été accepté en septembre dernier par le Grand Conseil. Cette somme devait en grande partie servir à améliorer l’encadrement des enfants et des adolescents qui arrivent en Suisse en tant que requérants d’asile.

Les auteurs du référendum ont ainsi gagné leur pari en désavouant les autorités cantonales. Selon les opposants au crédit, la Confédération met suffisamment d’argent à disposition des cantons dans le domaine de l’asile et cette dépense était donc inutile. Un avis partagé par la population qui a refusé de libérer ces 105 millions de francs dans tous les arrondissements du canton sauf dans celui de Berne.

 

Le dossier de retour au Conseil-exécutif

Le Conseil-exécutif va désormais devoir demander un complément de financement au Grand Conseil pour couvrir les frais engagés dans ce domaine, au moins pour l’année en cours. Il devra aussi trouver des solutions pour proposer un hébergement et un encadrement complètement conforme aux exigences de la protection de l’enfance et de la jeunesse. Les mesures d’intégrations spécifiques aux migrants mineurs seront par ailleurs réduites. Selon le canton, ils pourraient désormais rencontrer des difficultés à l’école ou dans leur formation professionnelle, ce qui pourrait les amener à dépendre ensuite durablement de l’aide sociale.

 

Un « oui » pour le deuxième objet

Le deuxième objet cantonal a, en revanche, passé la rampe. Les Bernois ont accepté par 60,1% des voix un crédit d'étude pour le réaménagement du réseau routier d'Aarwangen. L’objectif est de construire une route de contournement pour raccorder la région de Langenthal à l’autoroute et ainsi alléger la traversée d’Aarwangen. /ast+alr  


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus