« Bienne est encore bien trop prude »

Silvia Steidle défend le projet de paddock prévu cet été sur la place de l'Esplanade. Malgré ...
« Bienne est encore bien trop prude »

Silvia Steidle défend le projet de paddock prévu cet été sur la place de l'Esplanade. Malgré l'opposition de certains habitants, l'élue veut favoriser un art qui interpelle

 La Directrice des Finances pour la Ville de Bienne, Silvia Steidle, défend le projet de Paddock prévu cet été sur la place de l'Esplanade.

Les artistes du collectif biennois Haus am Gern ne sont pas les seuls à tenir mordicus à leur paddock prévu sur la place de l’Esplanade à Bienne cet été. La directrice des Finances de la Ville de Bienne, Silvia Steidle, estime aussi que cette œuvre d’art est tout à fait légitime. Cette piste d’entraînement pour chevaux questionne à ses yeux de manière fondée l’utilisation de l’espace public par les habitants de la cité seelandaise. Dans un entretien réalisé le mois dernier dans Place publique, Silvia Steidle dément tout élitisme en matière de politique culturelle. L’élue estime que les autorités doivent favoriser une production artistique au-delà des conventions et de la bien-pensance. /gwe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus