Pas de modification pour le paddock

« Nous ne proposerons pas de modification et maintenons notre projet », c’est la réponse du ...
Pas de modification pour le paddock

Les artistes à l’origine du projet Texas ne modifieront pas leur œuvre d’art. Ils ont rendu leur décision à la Préfecture de Bienne

La sculpture Texas (croquis) La sculpture Texas (croquis)

« Nous ne proposerons pas de modification et maintenons notre projet », c’est la réponse du collectif biennois Haus am Gern à l’origine de l’œuvre d’art intitulée Texas, dont la construction est prévue cet été sur la place de l’Esplanade à Bienne.

Suite aux deux oppositions qui ont été déposées, la Préfecture de Bienne avait donné la possibilité aux artistes de modifier leur œuvre. Elle proposait des changements concernant l’ouverture de la barrière qui pourrait mettre en péril pour les enfants, ainsi que des transformations liées à l’accès pour les personnes handicapées. Le collectif avait jusqu’à ce lundi pour rendre sa décision. L’un des artistes, Rudolf Steiner, a expliqué que ces propositions n’étaient pas justifiées, « c’est une œuvre d’art, pas une place de jeu ».

Ce paddock en bois est l’idée du collectif Haus am Gern, lauréat du concours art et architecture de la société Parking SA. Sa construction est prévue cet été. La Préfecture de Bienne doit encore trancher en ce qui concerne les oppositions au projet. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus