La Poste laisse planer la menace

76 filiales de la Poste sont en sursis dans le canton de Berne. Le géant jaune a confirmé mardi ...
La Poste laisse planer la menace

76 offices de la Poste sont menacés de fermeture dans le canton de Berne. Le Jura bernois et Bienne n'échappent pas au projet de restructuration

76 filiales de la Poste sont en sursis dans le canton de Berne. Le géant jaune a confirmé mardi sa volonté de poursuivre la restructuration de son réseau de filiales. Le sort de 76 offices sera examiné au cas par cas.

Dans la région les points de Corgémont, Court, Crémines, Orvin, Péry-La Heutte et Reconvilier sont menacés. Les villes ne sont pas non plus épargnées. Les filiales biennoises du Marché-Neuf, de la Gurzelen et de Mâche pourraient aussi disparaitre.

 

Les clients n'ont plus les mêmes besoins

La Poste justifie sa décision en rappelant que les habitudes des clients changent. Ceux-ci effectuent de plus en plus leurs opérations postales via smartphones et ordinateurs, au lieu de se rendre à l’office postal traditionnel. Le géant jaune précise encore ces fermetures devraient être remplacées par la mise en place de filiales partenaires.

Syndicom a vivement réagi à ce projet. Selon le syndicat, lorsqu’un office est examiné, sa fermeture est déjà décidée. Il dénonce aussi le fait que le dialogue prôné par l’entreprise et  la promesse de vouloir maintenir des offices n’est que de la poudre aux yeux.

Quelque 1200 collaborateurs seront touchés par ces restructurations. /ats-mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus