Echanges et interaction durant les Journées photographiques de Bienne

La 21e édition des Journées photographiques de Bienne s’est terminée dimanche. La directrice ...
Echanges et interaction durant les Journées photographiques de Bienne

La 21e édition des Journées photographiques de Bienne s’est terminée dimanche. La directrice du festival tire un bilan très réjouissant

Le photographe Jean Revillard a exposé son travail dans le cadre du festival. Il est allé à la rencontre des personnes éléctro-hypersensibles. Le photographe Jean Revillard a exposé son travail dans le cadre du festival. Il est allé à la rencontre des personnes hypersensibles aux ondes électromagnétiques. Photo: Jean Revillard (LDD)

Cinq mille personnes ont arpenté la ville de Bienne à la découverte des Journées photographiques. La 21e édition de la manifestation qui avait commencé au début du mois se termine ce dimanche. Elle avait pour thème l’extrême. Au total 28 expositions étaient réparties dans huit lieux à travers les différents quartiers de la cité seelandaise.

A l’heure du bilan, la directrice des Journées photos de Bienne, Helène Joye-Cagnard parle d’un festival très réussi notamment en raison de l’échange et de l’interaction. Des rencontres professionnelles et publiques ont eu lieu à plusieurs reprises et se sont avérées être un succès. Lors d’un atelier des photographes ont par exemple réfléchi aux nouvelles plateformes possibles pour la photo. Il a ensuite débouché sur une exposition.

 

Fréquentation stable, mais en baisse

Cette année tout comme l’an dernier, le festival a accueilli cinq mille visiteurs. La directrice de la manifestation, Helène Joye-Cagnard évoque un public fidèle : « ce chiffre stable montre que les visiteurs ont intégré les Journées photographiques de Bienne dans le calendrier des éventements culturels du printemps ». Reste que la fréquentation est en baisse depuis 2010. D’après Helène Joye-Cagnard, cela s’explique en partie en raison du changement de date de l’événement qui depuis 2016 n’a plus lieu en septembre mais au mois de mai.

Les expositions présentées au Photoforum Pasquart resteront ouvertes jusqu’au 11 juin. Les Journées photographiques de Bienne seront de retour l’an prochain au printemps. /anl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus