Avenir de Moutier: le choix des tripes

Pour le politologue bernois Marc Bühlmann, les arguments rationnels pèsent moins lourd que ...
Avenir de Moutier: le choix des tripes

Pour le politologue bernois Marc Bühlmann, les arguments rationnels pèsent moins lourd que l'attachement identitaire

 Pour le politologue Marc Bühlmann, le vote se jouera surtout au niveau identitaire et émotionnel.

À moins de trois semaines du vote communaliste sur l'appartenance cantonale de Moutier, le suspens reste entier. Impossible de déterminer qui va l'emporter. Reste que de l'avis du politologue Marc Bühlmann, le choix se jouera principalement sur des facteurs émotionnels comme l'attachement identitaire. Même si l'expert bernois relève que les arguments rationnels développés durant la campagne témoignent d'une bonne vitalité démocratique.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus