Le Conseil fédéral questionné au sujet de l'aire de repos de Reconvilier

Manfred Bühler veut des précisions concernant l’utilisation de l’aire de repos de l’A16 à Reconvilier ...
Le Conseil fédéral questionné au sujet de l'aire de repos de Reconvilier

Le conseiller national UDC du Jura bernois Manfred Bühler interroge le Conseil fédéral concernant les gens du voyage sur l’aire de repos de l’A16 à Reconvilier

Gens du voyage, aire de repos Reconvilier Gens du voyage, aire de repos Reconvilier

Manfred Bühler veut des précisions concernant l’utilisation de l’aire de repos de l’A16 à Reconvilier. Dans une question au Conseil fédéral, le conseiller national UDC de Cortébert soulève la problématique des chauffeurs de camions qui n’ont plus de place pour se reposer lorsque des caravanes occupent l’espace disponible. Il rappelle que ces chauffeurs sont obligés par la loi de prendre une pause et avoue avoir de la peine à comprendre qu’ils y soient empêchés.

Alors qu’en Suisse, tout usage accru du domaine public nécessite une autorisation, Manfred Bühler soulève le laxisme concernant les gens du voyage  notamment sur les aires d’autoroute. Le député du Jura bernois ajoute que selon certaines informations circulant dans la presse, il semble que des montants soient encaissés par l’Office fédérale des routes (OFROU) auprès des gens du voyage qui stationnent sur ces espaces de repos. Manfred Bühler souhaite savoir si c’est vrai et si c’est le cas, ce qui est fait de l’argent récolté. Il demande aussi s’il ne faudrait pas limiter à un nombre restreint de caravanes l’usage du site de Reconvilier ou soumettre l’usage de ces espaces à une autorisation formelle. /ami

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus