Pas de revirement pour le gouvernement bernois

Le Conseil-exécutif s’en tient à son avis initial. Malgré les divergences émises lors de la ...
Pas de revirement pour le gouvernement bernois

Le Conseil-exécutif a adopté le projet de loi sur la participation du canton à BKW, qui définit les relations entre le canton et l’entreprise

Le Conseil-exécutif s’en tient à son avis initial. Malgré les divergences émises lors de la consultation, le gouvernement bernois a adopté pratiquement tel quel le projet de nouvelle loi sur la participation du canton à BKW SA. Le canton de Berne est actuellement l’actionnaire majoritaire du groupe énergétique, la nature de la participation cantonale doit donc être réglée dans la loi. Plusieurs interventions parlementaires ont demandé une telle réglementation, c’est pourquoi une nouvelle loi régira les relations entre le canton et l’entreprise.

Selon le projet, le canton devra détenir au minimum 34% et au maximum 60% du capital-actions de BKW SA. Lors de la consultation, les avis ont fortement divergé sur ce point. Le Conseil-exécutif estime toutefois que cette marge est suffisante pour acheter et vendre des actions en fonction des intérêts du canton.

Le Grand Conseil devrait procéder à la première lecture du projet lors de la session de novembre 2017. La seconde lecture est prévue pour mars 2018. /comm+mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus